Muriel Hascour Psychanalyste

QUI SUIS-JE ?

Au cours de mes études à l’Institut de Puériculture de Paris Brune à Paris, là où la vie des nourrissons ne tenait souvent que sur un fil, j’ai réalisé que je n’étais pas suffisamment armée pour faire face à leur vulnérabilité. Devenir mère m’a ouverte à la psychologie de l’enfant et fait faire mes premiers pas dans la Psychanalyse au travers F. Dolto.

Ma propre psychanalyse m’a permis d’appréhender les épreuves au cours des différentes étapes de ma vie personnelle et de devenir ce que je suis aujourd’hui. Ce cheminement a déterminé mon parcours pour accompagner à mon tour les personnes rencontrant des difficultés qui viennent parfois bouleverser tout un équilibre psychique, social ou affectif au cours des circonstances de leur vie.

Voici quelques exemples non exhaustifs qui peuvent être source d’anxiété, d’angoisse, de tristesse, de symptômes ou de maladie:

Un deuil, une relation toxique, une atteinte à l’intégrité physique ou morale : (l’emprise, l’agression sexuelle), un coming out, la fécondité, l’adoption, la P.M.A, un sentiment d’abandon, des échecs récurrents, les difficultés d’engagement. etc…

Mon engagement

Ø Instaurer une relation de confiance, neutre et sans jugement et en toute confidentialité pour tout ce qui m’ait confié au cours de la séance.

Ø Apporter mon soutien avec bienveillance pour que le patient puisse s’exprimer le plus librement possible, accepte ses silences bénéfiques à son évolution pour faire son cheminement à son rythme.

MA PRATIQUE

Je suis Psychanalyste, Thérapeute analytique dans une relation d’aide individuelle pour accompagner adultes et adolescents, le couple et la famille.

Avant que le patient ne s’engage dans une thérapie, je lui propose un premier entretien au cours duquel il peut exprimer ses difficultés et ses ressentis. S’il souhaite poursuivre sa démarche, nous verrons ensemble ce qui correspond le mieux à ses attentes selon ses possibilités. Les premières séances se font sous la forme de psychothérapie, en face à face.

Pour les adolescents, je demande aux parents de les rencontrer préalablement pour les aider dans l’accompagnement de leur enfant.

Entreprendre une psychanalyse est avant tout une rencontre avec soi-même, en toute conscience, pour approfondir le champ de la connaissance de soi. La régularité des séances est le gage de l’épanouissement personnel. Celui-ci permet de trouver sa juste place, d’assumer qui l’on est, faire des choix plus adaptés à sa personnalité etc…

Le rêve est étroitement lié à notre psychisme qui se trouve très sollicité au cours d’une analyse. Il fait émerger ce que l’inconscient ne peut nous révéler en pleine conscience, comme nos désirs refoulés par exemple, des événements obscurs, terrifiants ou dénués de sens. L’évolution du patient peut éclairer certaines situations lui permettant de les relier à son enfance ou à des événements présents.

La psychanalyse permet d’accepter progressivement ce qui ne peut être changé et transformer le souvenir douloureux pour ne plus l’investir dans son quotidien. C’est pouvoir vivre plus sereinement avec les blessures de son passé.

Lorsque le contexte familial le permet, la psychogénéalogie donne aussi un précieux éclairage sur l’histoire des ancêtres.

L’objectif de mon accompagnement est de comprendre, au travers le récit de votre histoire, la manière dont vous vous êtes construit avec les événements que vous avez pu refouler inconsciemment. Ces résistances peuvent être l’origine d’un symptôme parfois chronique, d’une maladie, ou encore d’un mal-être dont les raisons vous échappent. En prendre conscience permet de faire les liens entre votre souffrance et leur source pour régler une problématique.

Je vous guiderai de façon à ce que vous puissiez envisager les aménagements nécessaires pour surmonter vos difficultés et reprendre le cours de votre vie avec plus de liberté et un réel apaisement.

Pour répondre à une rigueur professionnelle, je suis supervisée en psychanalyse didactique.

Menu