LAETITIA DOAT Therapeute Psycho - corporel

Consultations
Tarifs
Formations
Consultations

Lundi, séances à 17h et 18h30

Mardi, séances à 18h30 et 20h

possibilité d’autres créneaux horaires sur demande.

Tarifs

70 euros la séance d1h30

-20% pour les étudiants et demandeurs d’emploi

Formations

Après des études littéraires (Hypokhâgne, Khâgne) à Toulouse, je me dirige vers un parcours en arts et philosophie esthétique à l’université Paris 8. En 2013, je soutiens une thèse de doctorat et obtient un poste d’enseignant-chercheur à l’université de Lille. Parallèlement j’exerce en tant que danseuse, puis chorégraphe, enseigne occasionnellement au Conservatoire National Supérieur de Paris et au Centre National de la danse, fais des conférences au Centre Pompidou et au musée du Louvre. Ce cursus intellectuel et artistique se colore dès 2007 d’un travail de conscience de soi et développement personnel. Entre 2007 et 2013 j’effectue une psychanalyse, puis découvre le Body Mind Centering, l’hypnose ericksonienne, l’EFT. Depuis 2018, je me forme en Communication Non-Violente et en Maïeusthésie. C’est avec la diversité de ces outils que j’ai créé J’ARRETE DEFAIRE L’AUTRUCHE. 

QUI SUIS-JE ?

Je m’appelle Laetitia Doat, j’ai 37 ans. C’est en tant qu’artiste, danseuse, universitaire et pédagogue que je développe aujourd’hui des accompagnements psycho-corporels en séances individuelles et ateliers collectifs pour dépasser ses peurs et déployer ses ailes.  Car durant des années j’ai vécu des journées entières paralysée par la peur. Comme l’autruche, figée sur place, la tête dans le sable. La barre dans le dos, l’estomac noué et les jambes coupées manquant de défaillir. Mais mes peurs sont devenues mes alliées.

En tant qu’artiste, rencontrer mes peurs m’a permis de développer ma créativité, suivre le fil de la curiosité pour trouver la force de l’audace. En tant que danseuse, rencontrer mes peurs m’a permis de déployer des valeurs d’authenticité, construire mon métier d’interprète. En tant qu’universitaire, rencontrer mes peurs m’a permis de creuser des pistes de recherche inédites et de les partager dans cadres institutionnels les plus reconnus.

En tant que pédagogue, rencontrer mes peurs m’a permis de me dégager des codes éducatifs traditionnels pour découvrir et accompagner l’autre dans la beauté de sa singularité.

​Aujourd’hui je fais à nouveau le grand saut, quitte un poste prestigieux dans la fonction publique, et crée « J’ARRETE DE FAIRE L’AUTRUCHE  car ma plus grande joie est désormais de vous accompagner pour que vous puissiez, vous aussi, sortir la tête du sable, vous remettre en mouvement, et si ce n’est voler, au moins danser avec la vie.

MA PRATIQUE

“J’ARRETE DE FAIRE L’AUTRUCHE” est une approche thérapeutique intégrative crée par Laetitia Doat. Elle est le fruit de 15 années de recherche dans des voies artistiques, corporelles, universitaires, psychologiques, communicationnelles. Dans la lignée des thérapies humanistes, “J’ARRETE DE FAIRE L’AUTRUCHE” s’inspire notamment de la Maïeusthésie, de la Communication Non-Violente, mais aussi d’approches corporelles issues du Laban Movement Analysis et de pratiques somatiques telles que le système Bartenieff, le BMC, le yoga. Elle met en pratique la pensée de Winnicott utilisant le support de l’objet.

Le corps pour accéder au sensible – J’ARRÊTE DE FAIRE L’AUTRUCHE puise dans des outils somatiques pour développer la conscience corporelle. L’accompagnement dans l’éveil perceptif permet de décrire avec finesse ce que nous ressentons et d’écouter nos émotions.

Des mots pour se rencontrer – J’ARRETE DE FAIRE L’AUTRUCHE prête également une attention toute particulière au verbe, à la parole incarnée.  Elle valorise une posture communicante pour permettre la rencontre sensible avec soi-même et avec les êtres qui nous entourent.

L’objet pour explorer – J’ARRETE DE FAIRE L’AUTRUCHE utiliser aussi différents objets. Ballons d’air, ballons d’eau, voiles, bambous… servent d’appui pour explorer et intégrer de nouveaux possibles. Ces supports privilégient l’apprentissage en autonomie, la créativité, le jeu.

ANNE SOPHIE UK, sophro meditation
CHLOE MELMOUX , PSYCHOLOGUE CLINICIENNE
Menu